• ISTANBUL - TURQUIE

     

    ISTANBUL - TURQUIE

    Ah ! ISTANBUL !

    La majestueuse ISTANBUL, l'énergique ISTANBUL, l'impétueuse ISTANBUL !

    Un poison violent qui pénètre dans vos veines pour ne plus vous lâcher ... C'est ainsi que j'ai ressenti cette ville à ma première venue en TURQUIE.

    Je devais voir et revoir cette ville, je devais sentir à nouveau cette ville, je devais entendre à nouveau battre son cœur ! Ce fut une passion dévorante entre elle et moi et cette passion est toujours tenace malgré le temps qui passe.

    ISTANBUL c'est le bruit des klaxons des voitures, accompagné des coups de sifflet des gendarmes, mêlés aux sirènes des bateaux sillonnant le BOSPHORE à cet endroit de La CORNE d’Or ; c'est l'odeur du diesel des voitures mêlée aux fumées des bateaux, mêlées aux fumées des fritures de poissons, mêlées aux fumées froides des chichas dégustées sous les arcades ; c'est l'appel des commerçants ambulants ...C'est

    ISTANBUL

    l'intrépide, la vivante, la tourbillonnante celle à qui il fallut trois noms pour mieux survivre et exister

    BYZANCE  CONSTANTINOPLE   ISTANBUL

    Alors, même quand on ne dispose que d'une journée, on va revoir

    La MOSQUÉE BLEUE 

    ISTANBUL - TURQUIE

    SAINTE SOPHIE

    ISTANBUL - TURQUIE

    ISTANBUL - TURQUIE

    ISTANBUL - TURQUIE

    On monte jusqu'au café PIERRE LOTI

    ISTANBUL - TURQUIE

    On admire la vue offerte depuis la terrasse

    ISTANBUL - TURQUIE

    On fait même un montage photo

    ISTANBUL - TURQUIE

    Et avant de partir on pense à ces visages fugaces croisés ou invités

    La jeune fille du café Pierre Loti qui m'accompagna dans ISTANBUL

    ISTANBUL - TURQUIE

    Le troubadour qui me joua une sérénade de nuit aux chutes du Duden

    ISTANBUL - TURQUIE

    Le vieux Monsieur ne parlant que turc et qui en avait des choses à dire ...

    ISTANBUL - TURQUIE

    Et puis mon guide improvisé des monts Taurus en famille

    ISTANBUL - TURQUIE

    Alors, on peut partir cette fois encore pour peut-être revenir ....

     


  • Commentaires

    1
    Babeth
    Jeudi 5 Mars 2015 à 08:07

    J'ai regardé tes deux séries de photos avec très grand plaisir, d'autant que cela réveille des souvenirs, ayant été en Turquie en 1971 ....... j'ai revu certains endroits avec émotion !


    Merci pour ces beaux partages.


    Bien amicalement.

    2
    elegante
    Jeudi 5 Mars 2015 à 08:54

    Bonjour Babeth et merci pour ton passage dans mes photos.

    Et oui, certains endroits, vous prennent le cœur pour longtemps dans ce vaste pays !

    Belle journée à toi et à bientôt

    3
    Flo06
    Vendredi 6 Mars 2015 à 19:03

    Tes photos sur Istanbul font ressurgir de bons souvenirs. J'ai fait un petit voyage en Turquie en 2010, mais n'ai pu visiter Istanbul que pendant quelques heures. Je suis restée, bien entendu sur ma faim, mais ce peu de temps m'a donné envie d'y retourner.

    Merci à toi.

    4
    elegante
    Samedi 7 Mars 2015 à 05:42

    Bonjour Flo

    C'est bien ce qui m'est arrivé la première fois où j'ai pénétré dans cette ville et j'avoue qu'à l'époque j'y allais une fois par an en été avec ma voiture. Cela m'a permis de bien connaître la Grèce et l'Italie que je traversais pour parvenir à Istanbul l'endiablée.

    Le seul problème : savoir imaginer un itinéraire aller différent de celui du retour. Aussi je descendais par la côte Est de l'Italie et parcourais le Nord de la Grèce et au retour je visitais le Sud de l'Italie et remontais par la côte Ouest de l'Italie.

    Mais il faut aimer conduire et avoir du temps devant soi pour réaliser de tels périples et surtout supporter la chaleur ! N'ayant pas d'appareil photo numérique à l'époque, vous évitez des pages de colonnes ioniques , doriques et corinthiennes ...

    J'aime bien cette idée de partager quelques souvenirs ici, c'est agréable je trouve.

    Merci d'être passée et à bientôt

    5
    l'amie tunisienne
    Dimanche 8 Mars 2015 à 07:51

    C'est fou mais je ne sais le pourquoi que t'as une façon d'immortaliser ce que tu découvres qui m'émeut grave vais devoir me pencher là dessus pour comprendre ce phénomène et ting ça va prendre du temps mes neurones étant en stand by actuellement IoIII

    6
    elegante
    Dimanche 8 Mars 2015 à 08:23

    Sais-tu que j'aime t'émouvoir Biche Lointaine ? Je m'en réjouis même.

    J'ai un début de réponse à ta question : c'est que vois-tu j'aime vraiment les gens, mes sœurs et frères humains.

    Pour ce qui est de tes neurones, je n'ai vraiment aucune inquiétude à leur sujet ...

    Bientôt je poste notre boudoir à Tunis ...

    Ta Tsarine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :