• Tiznit

     

    Durant des années et des années, j'ai sillonné le MAROC du Nord au Sud et d'Est en Ouest, par les autoroutes, les routes, les petites routes, les pistes et les pistes en tôle ondulée. J'adorais casser les cailloux à Erfoud, jouir de la fraîcheur des oasis disséminés un peu partout dans cette terre aride et boire, au soleil couchant, un thé à la menthe au milieu du sable à perte de vue dont la solitude minérale me fascinait.  Je n'étais pas une touriste, mais une visiteuse indépendante et curieuse de tout, mais surtout des couleurs, des senteurs, et des gens. 

    C'est là que j'ai vu les grenadiers rouges pleurer des larmes de sang dans la chaleur du vent du soir, que j'ai senti sous mes pieds la soie des grands Ergs, et l'aridité des grands Regs. C'est là que j'ai fini par travailler pendant deux années en collaboration avec des collègues autochtones de TIZNIT.

    Tiznit

    Ce fut pour l'un de mes derniers voyages que j'ai acheté un appareil photo numérique afin d'avoir quelques photos personnelles. Je vous invite donc à les parcourir.

    Débarquée à l'aéroport de Marrakech où j'avais réservé une voiture de location pour faire le trajet Marrakech-Tiznit, j'ai commencé par flâner un peu dans le souk où j'ai pris quelques photos et je glisse celle de l'échoppe de celui avec lequel j'ai sympathisé :

    Tiznit

    puis, j'ai pris mon petit bolide pour me diriger vers le grand sud et vers l'arrivée :

    Tiznit 

    Tiznit

    Avant de poursuivre ce périple en photos, je vous conseille la lecture du site : ICI

    Elle vous aidera à comprendre l'architecture de la ville notamment.

    Un regard sur la ville de TIZNIT :

    Les REMPARTS

    Tiznit

    Tiznit

    Tiznit

    Une RUE

    Tiznit

    Tiznit

    Tiznit

    La SOURCE LÉGENDAIRE

    Tiznit

    La VÉGÉTATION

    ARGANIER

    Tiznit

    BANANIER

    Tiznit

    Au SOUK de légumes et épices :

    Tiznit

    Tiznit

    Tiznit

    Tiznit

    Des FOURS de cuisson et des récipients :

    Tiznit

    Dans les ENVIRONS :

    Une porte close

    Tiznit

    Un très sympathique gardien de lieu public

    Tiznit

    Sur la route en m'éloignant de la ville ... sur le chemin du retour

    Tiznit

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Mars 2015 à 07:57

    Bonjour

    J'ai vu de magnifiques créations, des couleurs, de superbes idées, de la douceur, de la tendresse,bref c'est beau

    En lisant ton introduction plus haut je me suis reconnue lorsque tu écris que tu es curieuse de tout, des gens, des couleurs, des senteurs

    Merci de ton invitation à visiter ton blog que je met dans mes favoris

    Je m'inscris aussi à ta new letter pour venir rêver de temps en temps

    Bisous et belle journée

     

    2
    Flo06
    Dimanche 1er Mars 2015 à 09:14

    C'est avec plaisir que je viens de lire ton article sur Tiznit que je ne connais pas mais qui m'a remémoré mon court séjour au Maroc où j'ai pu apprécier Marrakech et ses environs ainsi que Essaouira que j'ai adoré....

    Merci pour ce partage toujours très enrichissant

    Bon dimanche

    3
    Dimanche 1er Mars 2015 à 09:29
    Harmonybis

    Coucou Elégante.

    Tu écris comme tu réalises tes créas,avec beaucoup de poésie.Tes photos sont très réussies et tu n'as rien à m'envier.Le regard que tu poses sur les êtres humains et sur les choses est rempli de douceur et cela ressort de tes photos.Je ne suis pas du genre à flatter ton égo ni à te passer de la brosse à reluire,je suis sincère.

    Bon dimanche à toi.

    4
    Babeth
    Dimanche 1er Mars 2015 à 10:01

    Elégante


     


    Je me joins aux postes précédents pour te remercier de ce beau partage !


     


    5
    elegante
    Lundi 2 Mars 2015 à 01:33

    Bonsoir Kathania et merci !

    Puisses-tu rêver aussi fort que je le fais moi-même en visitant tes tutoriels ...

    Merci d'avoir pris le temps de regarder mes travaux et mes photos, et d'avoir laissé un commentaire aussi sensible.

    A bientôt

    6
    elegante
    Lundi 2 Mars 2015 à 01:50

    Bonsoir Flo

    Essaouira et ses senteurs de racines de thuyas a bien des points communs avec Tiznit puisque ce sont des villes fortifiées sur les bords de l'Océan.

    Tiznit est une ville plus discrète car elle est à 15kms environ de la côte, mais elle n' rien à envier à Essaouira question "vagues", et n'étant pas ravagée par le tourisme, l'accueil y était plus familial.

    J'en parle au passé car tant d’événements se sont passés depuis quelques années ...

    A bientôt ici ou ailleurs ...

     

    7
    elegante
    Lundi 2 Mars 2015 à 08:36

    Bonjour Harmony

    Oui Harmony : de la poésie et de la tolérance encore et toujours pour adoucir notre monde qui en manque cruellement ...

    Je n'envie pas tes photos, loin de là ! Je dis qu'elles sont magnifiques, c'est tout. 

    Les miennes sont plus spartiates comme mon blog, mais c'est le reflet de ce que je suis. Sourire.

    La brosse à reluire n'a jamais eu un foudroyant effet sur moi, je suis assez têtue pour n'écouter que moi, même si parfois, je me donne des conseils qui ne sont pas judicieux ...

    Belle journée à toi et à bientôt pour de nouvelles aventures !

    8
    elegante
    Lundi 2 Mars 2015 à 08:40

    Bonjour Babeth et merci à toi pour cet aimable commentaire. Un partage que j'aime bien, même si je suis de nature très (et n'a-t-on dit "trop parfois") discrète.

    Je viens de mettre ta première réalisation avec celles des amis du Jardin. Je l'ai fait tardivement car je ne pouvais pas enregistrer avant de bien configurer. Ce manque est réparé.

    Je réitère ma question pour télécharger une image : doit-on être inscrite ? Dès que j'ai ta réponse, je fais la fiche.

    A bientôt

    9
    Santiago
    Mercredi 4 Mars 2015 à 19:48
    Bonsoir élégante
    Merci pour ce merveilleux voyage
    Il m a rappelé une visite dans ce pays envoûtant
    Que j ai renouvelé plusieurs années apres
    Tu es quelqu un de prenant dans ton récit
    On sent en toi le séjour merveilleux que tu y as passé
    Merci
    10
    elegante
    Jeudi 5 Mars 2015 à 00:56

    Bonsoir Bel Hidalgo

    Le jour où je déciderai de narrer notre Histoire, tu verras comme je saurai captiver les lecteurs ...

    Sourire et trêve de plaisanterie.

    Merci de passer me voir ici et surtout de laisser une trace de ton passage car je me demande comment je peux parvenir à autant de visiteurs et si peu de messages. A croire que les compteurs sont faussés.

    Je te souhaite belle soirée à toi et aux tien ... nes et à bientôt

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :