• De Mars à Mai, j'ai travaillé la terre, immortalisant sur la pellicule le fruit de ce travail.  De Mai à Août, j'ai travaillé les photos, immortalisant le fruit de la terre ...

    La terre est une amie remarquable, vous lui donnez un peu : elle vous le rend au centuple

    Voici dans un premier temps des photos brutes sans effets PFS ou très peu .

    Pour commencer, le magnolia, avec un travail sur les blancs :

    De la photographie à l'effet peinture

    De la photographie à l'effet peinture

    Les lotus (qui eux ne sont pas bleus) dans la petite mare. J'ai dû couper les grosses feuilles derrière lesquelles ils s'abritent pour les photographier. Trois fleurs cette année !

    De la photographie à l'effet peinture

    Une rose orangée  plantée cette année. J'ai fait un effet plus net sur le bord extérieur des pétales, renforçant ainsi les petites imperfections ( certains les gomment, moi, je les accentue)

    De la photographie à l'effet peinture

    Une pivoine particulièrement touchante avec ce cœur moucheté

    De la photographie à l'effet peinture

    Une rose rouge prise sur un des rosiers grimpants, avec un fond artistique très léger           ( pointillisme)

    De la photographie à l'effet peinture

    Et puis un petit chou qui montrait ses feuilles charnues dans le parterre devant la maison

    De la photographie à l'effet peinture

    Le même chou mais cette fois retravaillé façon "peinture couteau" avec PFS

    De la photographie à l'effet peinture

    Le arômes à l'ombre d'un mur le long de la maison avec un effet pastel très léger mais surtout des C/C de fleurs :

    De la photographie à l'effet peinture

    La pivoine que vous avez vue plus haut et retravaillée façon peinture : ici tout est déformation, travail sur les ombres et les lumières, ainsi que sur les changements de teintes, mais on voit toujours le cœur moucheté de la fleur :

    De la photographie à l'effet peinture

    Un effet " rosiers ivres" pour ces rosiers grimpants qui se balancent au vent :

    De la photographie à l'effet peinture

    Une peinture classique façon papier peint avec une recherche de nuances dans les rouges, roses et un léger flou qui contraste avec l'effet de netteté de certains endroits:

    De la photographie à l'effet peinture

    Et puis une peinture d'un coin fleuri de ma maison : l'eau du vase est verte sous l'effet d'un colorant alimentaire, le lampadaire éclaire bien en bleu car l'ampoule est colorée. J'attire votre attention sur la pièce noire le long du mur : c'est une pierre fossile venant d'Erfoud dans le grand sud marocain et qui affleure au sol : spectacle étonnant ! D'ailleurs dans les hôtels le comptoir de réception est en pierre fossile, les tables basses aussi, les objets décoratifs divers et variés aussi ... Certains vont casser des cailloux à Cayenne, moi c'est à Erfoud :

    De la photographie à l'effet peinture

    Et pour finir, une fleur parmi les fleurs qui n'est pas en pierre fossile, qui n'est pas parfumée, qui n'est n'est pas éphémère : bref en un mot qui n'a rien à faire ici, mais comme elle était dans ce dossier : je ne contrarie jamais mon inconscient ...

    De la photographie à l'effet peinture

    Voilà comment occuper son temps en se faisant plaisir ...

    Plaisir partagé j'espère ...

     

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique